• Accueil
  • > Archives pour janvier 2013

Archive pour janvier, 2013

Les voeux de M. le Maire

De notre correspondant local,

Les vœux de M. le  maire, c’est tous les ans, mais cette année revêtait un caractère spécial, l’annonce faite par notre maire, Gérard Royer, de son désir de quitter son magnifique fauteuil dans un an pour profiter enfin d’une retraite bien méritée à l’ombre des mirabelliers. Alors, ils s’étaient tous déplacés pour l’occasion. Ainsi se sont côtoyés, personnalités de droite ou de gauche,  dont M. André Rossinot, Maire de Nancy, son fidèle adjoint et ex-député Laurent Hénard, les maires des différentes communes avoisinantes dont M. René Chanut, Maire de Seichamps, représentant également notre député socialiste, Mme Chaynesse Khirouni.

L’opposition n’était représentée que part une conseillère, preuve de l’intérêt des socialistes pour ce genre de manifestation et pour cause, ceux-ci devaient probablement plancher sur leur tract de campagne. Espérons qu’ils ne restent pas dans l’ombre comme ce fut le cas, lors des précédentes élections municipales. Mais ceci n’est pas le sujet de notre propos d’aujourd’hui, nous reviendrons prochainement sur le contenu du dit tract afin de l’analyser avec toute l’objectivité voulue.

Alors qui va remplacer ce monument vivant, et oui, 30 années de mandat, cela compte dans la vie d’un homme. Je préconise d’ailleurs qu’une rue lui soit dédiée, aussi longue que possible, comme le fut son mandat.

Gérard, permettez-moi de vous appeler Gérard, savez-vous que vous allez nous manquer ? Que l’on soit de droite ou de gauche, d’accord ou pas d’accord, nous ne pouvons que saluer votre travail accompli et surtout la ténacité d’un homme qui en voulait et qui aimait profondément sa commune, qui nous l’a prouvé et qui l’aime encore, nous l’espérons.

Alors la question reste posée : qui va le remplacer lors des prochaines élections municipales ? Des noms ont déjà été avancés, mais nous en resterons là pour le moment. Il faut construire il est vrai mais il faut construire intelligemment, comme l’a fait Gérard et son équipe, pierre par pierre pour arriver à un édifice solide et durable, faisant ainsi fi d’une opposition somme toute défaillante à bien des égards mais qui pourrait se relever un jour. Mais quel jour ?

Je serais partisan d’une liste unique, chacun apportant sa pierre qu’elle soit droite ou gauche Je pense qu’il y a de la place pour tout le monde. Mais je rêve peut être. C’est cela qui nous fait vivre et espérer. Pourquoi se chicaner et se disputer un fauteuil qui de toute façon, et à mon humble avis, verra le fessier assis de…. De qui ? Ne soyons pas pressés, laissons à Gérard le temps de lui dire au revoir (au fauteuil).

ouvrir les yeux |
soulrebel |
Pluri'Elles pour la parité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sexagénaire cherche emploi
| le contre pouvoir
| Le Monde et l'argent....